Les trois publications «Pharmastandort Schweiz – Zürich-Zug-Luzern», «Pharmastandort Schweiz – Region Basel» et «Site pharmaceutique suisse – Espace Mittelland–Espace lémanique» présentent des chiffres régionaux sur l’industrie des sciences de la vie dans ces régions ainsi qu’un aperçu des principaux facteurs pour ces sites comparés à des pôles pharmaceutiques internationaux. .

Ces dernières années, dans diverses régions de Suisse, l’industrie des sciences de la vie est devenue l’un des principaux piliers de l’économie régionale. À part dans la région de Bâle, véritable archétype de pôle pharmaceutique suisse, avec 28 500 personnes actives et la plus grande part à la valeur ajoutée pharmaceutique suisse, la branche des sciences de la vie a également pris de l’importance dans d’autres régions de notre pays. Avec un taux de croissance annuel moyen de la valeur ajoutée brute réelle de 5.6% au cours des dix dernières années, la région Zurich-Zoug-Lucerne a enregistré une croissance supérieure à la moyenne et les deux régions Espace Mittelland et Espace lémanique sont devenues un site internationalement reconnu pour les entreprises de la branche des sciences de la vie. C’est ainsi que l’entreprise biotechnologique Biogen s’est décidée pour Luterbach dans le canton de Soleure où elle construit une installation de production biopharmaceutique ultramoderne. 

Tandis que pour les entreprises, ce sont surtout des facteurs «durs» tels que l’imposition, l’accessibilité, l’ouverture économique et l’accès à des marchés d’exportation importants et à du personnel qualifié qui comptent pour choisir un site d’implantation, pour le personnel, des facteurs «mous» tels qu’offres de formation et qualité de vie revêtent une plus grande importance.

Les trois fascicules sont disponibles en allemand et en anglais, le fascicule «Site pharmaceutique suisse – Espace Mittelland–Espace lémanique» l’est aussi en français.