Ebene-23.jpg
Ebene-22.jpg
Ebene-21.jpg
Ebene-43.jpg
Ebene-42.jpg
Ebene-41.jpg
Ebene-23.jpg

Faits et statistiques


Trois publications fournissent des données actuelles et des statistiques sur le marché du médicament et la santé publique en Suisse

SCROLL DOWN

Faits et statistiques


Trois publications fournissent des données actuelles et des statistiques sur le marché du médicament et la santé publique en Suisse

LE MARCHÉ DU MÉDICAMENT EN SUISSE:

En 2016, la 23e édition de cette publication est parue uniquement en ligne. Il s’agit d’un recueil de données et d’informations sur les différents aspects du marché suisse du médicament, y compris les chiffres clés des entreprises membres d’Interpharma. Tous les graphiques peuvent être téléchargés.

En 2015, les entreprises membres d’Interpharma ont investi près de 90 milliards de francs dans le monde entier, dont environ 7 milliards en Suisse. Les investissements consentis dans la recherche et le développement dépassent largement le chiffre d’affaires pharmaceutique en Suisse: ces investissements réalisés par les entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche représentent environ le double de leur chiffre d’affaires dans notre pays. En 2015, le marché des médicaments a connu une croissance de 5,3% par rapport à l’année précédente, passant à 5,4 milliards de francs. Ces dernières années, le marché avait connu une stagnation. Cette croissance a été marquée par de nouveaux médicaments novateurs, en particulier contre l’hépatite C, permettant de guérir cette maladie infectieuse chez plus de 90% des patients.

Cette publication est disponible en français et en allemand.

 


SANTÉ PUBLIQUE EN SUISSE:

Ce fascicule publié chaque année présente les faits et chiffres actuels sur les indicateurs de santé, les coûts de la santé et leur financement en Suisse. Tous les graphiques sont en outre disponibles en ligne et peuvent être téléchargés.

La 35e édition contient entre autres les informations suivantes: en 2013, les coûts du système de santé ont augmenté de 2,5%, c’est-à-dire moins que l’année précédente (+4,4%). En 2013, ils se montaient à environ 69,2 milliards de francs. Avec 45,2% des coûts de santé, le traitement hospitalier représentait la part la plus importante. Par rapport à 2012, c’est dans le domaine ambulatoire que les coûts ont le plus augmenté: +6,7%. Ils représentaient au total 34,2% de l’ensemble des coûts. En revanche, la part des médicaments aux coûts de santé a continué à diminuer, atteignant 9,1% (2012: 9,2%).

Cette publication est disponible en français et en allemand.

 


SWISS HEALTHCARE AND PHARMACEUTICAL MARKET


Cette publication, qui paraît uniquement en ligne, est une version «best of» en anglais des deux brochures «Le marché du médicament en Suisse» et «Santé publique en Suisse». Elle décrit la structure, les rapports et les flux de financement du système de santé suisse et présente des statistiques actuelles du marché du médicament en Suisse.

Tous les graphiques peuvent être téléchargés.

 

Ebene-22.jpg

Brochure de l’allianz q


Paramètres de qualité dans le système de santé: de l’individuel au collectif

 

Brochure de l’allianz q


Paramètres de qualité dans le système de santé: de l’individuel au collectif

 

L’«allianz q» est un regroupement d’acteurs du système de santé qui a été créée en janvier 2010. Son objectif primordial est d’ancrer la qualité dans le système de santé et de l’améliorer en permanence. Après chaque atelier annuel de l’«allianz q», une brochure est publiée pour discuter et approfondir le thème du séminaire.

Cet atelier s’est tenu en juin pour la septième fois. Cette fois, il s’agissait d’éclairer les différents points de vue sur la qualité dans le système de santé. Les points de vue individuels sur la qualité et les exigences qui lui sont posées peuvent être très divers, ils dépendent de la situation personnelle. Les paramètres de qualité définis par un patient ou un médecin peuvent s’écarter de ceux d’un chercheur travaillant sur les médicaments ou du représentant d’une caisse-maladie. Lors de l’atelier, les participant-e-s ont essayé de reporter les points de vue individuels dans une optique collective et ils ont discuté les paramètres dont on a besoin pour améliorer la qualité des traitements (outcome quality).

La publication est disponible en français et en allemand.

 

Ebene-21.jpg

Animal Welfare Report


Le rapport annuel renseigne sur les activités et les progrès dans le domaine de la protection des animaux

Animal Welfare Report


Le rapport annuel renseigne sur les activités et les progrès dans le domaine de la protection des animaux

Rapport annuel sur les activités de protection des animaux des entreprises membres d’Interpharma

Rapport annuel sur les activités de protection des animaux des entreprises membres d’Interpharma

L’industrie pharmaceutique suisse pratiquant la recherche a publié pour la sixième fois son rapport annuel sur la charte pour la protection des animaux adoptée en 2010. Il présente de nombreux exemples de la manière dont les entreprises membres d’Interpharma ont, pendant l’année couverte par le rapport, amélioré les conditions pour les animaux pendant les expériences ainsi que la protection des animaux de laboratoire dans l’esprit de la charte.

L’édition de cette année contient de nombreux exemples de projets du domaine des 3R (Refine, Reduce, Replace), par exemple les lauréats des prix 3R de deux entreprises membres et un nouveau projet d’hébergement des rats. Le rapport offre en outre un aperçu du déroulement des audits d’Interpharma qui ont été réalisés en commun par plusieurs entreprises membres auprès de trois éleveurs d’animaux en Europe. Cette année, l’avant-propos est du Dr Hansuli Huber, directeur du domaine technique de la Protection Suisse des Animaux (PSA). Interpharma est en dialogue avec la PSA depuis cinq ans et discute avec elle lors des rencontres qui ont lieu régulièrement des thématiques actuelles en rapport avec le bien-être des animaux.

Cette publication est disponible en français, en anglais et en allemand.

 

Ebene-43.jpg

Moniteur de la santé


Récompenser les hôpitaux de bonne qualité

Moniteur de la santé


Récompenser les hôpitaux de bonne qualité

Principaux résultats du Moniteur de la santé 2016, gfs.bern, juin 2016

Principaux résultats du Moniteur de la santé 2016, gfs.bern, juin 2016

Le Moniteur de la santé donne depuis 1997 des renseignements fiables sur l’opinion des électeurs suisses vis-à-vis du système de santé. À cet effet, environ 1200 électrices et électeurs choisi-e-s de manière représentative sont interrogés chaque année par l’institut de recherche gfs.bern sur mandat d’Interpharma. Afin de pouvoir faire des comparaisons dans le temps, la majeure partie des questions se répète à l’identique chaque année.

En 2016, la transparence sur la qualité des hôpitaux reste importante pour les électeurs. 82% des personnes interrogées souhaitent connaître les données sur la qualité avant de se décider pour un hôpital ou une clinique et 75% pensent que l’accès du public aux données sur la qualité améliorerait la qualité des traitements dans les hôpitaux. En outre, pour la première fois, une majorité de 62% (+21 points) est d’avis que les pouvoirs publics devraient récompenser financièrement les hôpitaux de bonne qualité et pénaliser les mauvais. Par rapport à l’année passée, la population a plus fortement conscience des coûts, de sorte que, par exemple, la densité de médecins est vue de manière plus critique. 60% voient un rapport direct entre la densité de médecins et la hausse des primes. La satisfaction vis-à-vis du système de santé suisse reste quasiment inchangée à un haut niveau.

Cette publication est disponible en français et en allemand.

 

Ebene-42.jpg

Brochures sur l’utilité


Publication d’une brochure en coopération avec SwissPedNet

Brochures sur l’utilité


Publication d’une brochure en coopération avec SwissPedNet

Pour la première fois cette année, une brochure d’information sur l’utilité de la recherche a été rédigée en coopération. SwissPedNet, le réseau suisse des centres de recherche en pédiatrie, a accepté d’être notre partenaire sur la thématique «Recherche avec et pour les enfants».

Recherche avec et pour les enfants

Recherche avec et pour les enfants

Développer plus de médicaments pour les enfants

Encore aujourd’hui, on donne trop souvent aux enfants des médicaments qui n’ont été testés que chez l’adulte. Or, il se peut que l’organisme de l’enfant réagisse autrement que celui de l’adulte, les substances actives risquent d’être dégradées plus vite ou plus lentement. Il est donc nécessaire et urgent de développer des traitements pour les enfants et les adolescents. Un expert explique pourquoi on a besoin de plus d’études pour mieux protéger les enfants. Darko, 14 ans, parle de sa participation à une telle étude et raconte qu’il ose aujourd’hui faire des choses qui auraient été impossibles il y a quelques années.

La brochure présente également les grandes étapes du développement de médicaments pour les enfants et montre des exemples de progrès accomplis et de points où la recherche reste nécessaire dans le domaine du diabète, des hormones de substitution, des maladies intestinales et du cancer. La brochure est disponible en français et en allemand et est distribuée depuis septembre 2016 dans plus de 2 000 cabinets médicaux ainsi que dans les hôpitaux pédiatriques.

Chaque brochure sur l’utilité de la recherche met en lumière une pathologie. Les personnes touchées et leurs proches obtiennent ainsi des informations sur la genèse de la maladie, les possibilités de traitement et les travaux de recherche actuels.

 

Ebene-41.jpg

Dépliant sur l’Europe


L’industrie pharmaceutique et la recherche suisses s’engagent pour une politique européenne constructive

 

Dépliant sur l’Europe


L’industrie pharmaceutique et la recherche suisses s’engagent pour une politique européenne constructive

 

La branche pharmaceutique suisse est le moteur des exportations de l’économie suisse. Même si les marchés des pays du BRIC et des États-Unis sont en hausse depuis quelques années, l’Europe reste, et de loin, la principale destination des exportations de produits pharmaceutiques suisses. Pour que l’industrie pharmaceutique continue à bien se porter et à apporter à l’avenir sa contribution considérable à l’économie de notre pays, il lui faut de bonnes conditions cadres politiques. Un élément essentiel en sont de bonnes relations stables avec l’Europe. C’est pourquoi l’industrie pharmaceutique et la recherche suisses s’engagent pour une politique européenne constructive. La nouvelle brochure explique pourquoi de bonnes relations commerciales sont importantes et pourquoi on a besoin de spécialistes de notre pays et de l’étranger, elle expose les avantages des accords bilatéraux, montre pour quelles raisons les obstacles techniques au commerce sont nuisibles et explique l’importance d’Horizon 2020 pour le site de recherche suisse.

Cette publication est disponible en français et en allemand.