Interpharma est l’interlocuteur privilégié des médias pour toutes les questions touchant aux produits pharmaceutiques. Interpharma renseigne les médias sur demande, mais fait aussi un travail proactif de relations avec les médias. En 2018, deux conférences de presse ont été réalisées: fin mai, dans le cadre d’une conférence de presse réalisée en commun avec santésuisse, la comparaison de prix avec l’étranger 2017 a été présentée. Il s’agissait de la neuvième comparaison de prix avec l’étranger effectuée conjointement par l’association faîtière des caisses-maladie et Interpharma. En juin, Interpharma a organisé une conférence de presse pour présenter le Moniteur de la santé gfs 2018.

Les deux conférences de presse ont eu de nombreux visiteurs et les médias s’en sont largement fait l’écho, aussi bien médias imprimés qu’électroniques et en ligne.

Enquête sur l’Europe en bonne place

NZZ.JPG

Par ailleurs, 19 communiqués de presse envoyés ont également été bien relayés par les médias. Plus particulièrement la cinquième vague de l’enquête d’opinion représentative sur la politique européenne et l’immigration, mandatée par Interpharma et réalisée par gfs.bern, a été présentée en très bonne place. Fin avril, le journal «NZZ am Sonntag» a fait un compte-rendu de l’étude en exclusivité. Les quatre premières vagues de l’enquête avaient déjà été très bien relayées par les médias. Deux communiqués de presse communs ont été publiés par curafutura, santésuisse, la FMH, GELIKO, Interpharma, l’association de consommateurs kf, pharmaSuisse, l’OSP, l’Association Suisse d’Assurances et vips au sujet du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires.

Des représentants d’Interpharma se sont en outre mis à plusieurs reprises à la disposition de journalistes de la télévision et de la radio pour répondre à des questions et prendre position sur des sujets actuels de politique de la santé et du médicament.

Au total, Interpharma a été citée plus de 150 fois directement dans les médias imprimés suisses. Interpharma s’est également exprimée à diverses reprises à la télévision et à la radio dans le cadre de brèves prises de position ou d’interviews sur des sujets en rapport avec la politique de la recherche ou la branche pharmaceutique. Des informations de fond, par exemple des chiffres sur le marché du médicament, ont en outre été utilisées de nombreuses fois dans des comptes-rendus des médias. René Buholzer a été interviewé par EY et a pu exposer l’évolution future du système de santé. La publication d’EY était intitulée «From Participants to Principals - How health ecosystems are defining the future of life science players in Germany, Switzerland and Austria». Bilanz a publié en septembre une contribution de René Buholzer dans sa rubrique «Lesen». Notre secrétaire général a saisi l’occasion du livre «Redefining Health Care» de Michael Porter et Elizabeth Teisberg pour souligner que le système de santé a besoin de réformes de nature à optimiser le bénéfice pour les patients, seul moyen de faire des économies. Dans le numéro de septembre de la revue «Life Science Recht», Interpharma a pu rédiger l’avant-propos et faire ainsi une place au sujet «L’accès retardé aux innovations menace la place Suisse». La revue «Life Science Recht» traite de manière interdisciplinaire de questions et de thématiques juridiques des domaines pharmacie, biotechnologie et génie médical.

praxis gsundheit akut  - Nov. 2018 avec René Buholzer et Marcel Plattner

praxis gsundheit akut - Nov. 2018 avec René Buholzer et Marcel Plattner

Marcel Plattner, président de vips et René Buholzer, ont discuté de l'importance de l'industrie pharmaceutique et des conditions cadres requises pour la recherche, le développement et la production dans le programme télévisé de santemedia.ch. le 15 novembre.
Le 15 novembre, le programme de discussion "Forum" de Radio SRF 1 a été consacré au sujet: "Des médicaments chers pour tout le monde - ou bientôt seulement pour quelques-uns ? Les invités de la discussion d'une heure étaient : Thomas Cerny, ancien chef du département d'oncologie/hématologie de l'Hôpital cantonal de Saint-Gall et président de Cancer Research Switzerland, et René Buholzer, qui a présenté les vues de l'industrie pharmaceutique.