Zone économique de petite taille, la Suisse a besoin d’un bon accès au marché de l’UE, d’autant que plus de la moitié des exportations suisses sont envoyées en Europe. De même, plus de la moitié des exportations de produits pharmaceutiques (environ 52%) vont vers des pays d’Europe. Les accords bilatéraux I ont éliminé des obstacles techniques au commerce, facilitant grandement l’accès au marché. De même, l’accord sur la libre circulation des personnes est crucial car nombre de branches, et plus particulièrement l’industrie pharmaceutique pratiquant la recherche, ont besoin de recruter du personnel qualifié à tous les niveaux dans l’espace européen, mais aussi dans le monde entier. La Suisse à elle seule a un potentiel de main-d'œuvre trop restreint.

Tendance évaluation des accords bilatéraux, enquête représentative de population par gfs.bern sur mandat d’Interpharma, avril 2018.

Tendance évaluation des accords bilatéraux, enquête représentative de population par gfs.bern sur mandat d’Interpharma, avril 2018.

SAUVEGARDER LES ACCORDS BILATÉRAUX

La Suisse et l’UE mènent des négociations sur des questions institutionnelles depuis 2014. Interpharma soutient les efforts du Conseil fédéral visant à consolider et développer les relations bilatérales entre la Suisse et l’UE. Il est dans l’intérêt économique de la Suisse d’assurer l’accès à son principal marché et de renforcer la sécurité juridique. Interpharma est disposée à continuer de s’engager de manière constructive dans le débat sur les relations bilatérales.

Enquête sur l’Europe: prendre le pouls des électeurs

Interpharma veut prendre le pouls de la population au sujet des relations Suisse-UE et favoriser la prise de conscience de l’importance de bonnes relations avec nos voisins européens. Ainsi Interpharma a-t-elle mandaté une enquête représentative sur les relations de la Suisse avec l’UE auprès de l’Institut de recherche gfs.bern pour la cinquième fois en 2018. En avril, les médias se sont largement fait l’écho des résultats de cette vaste enquête.

BHP-7897.jpg

MANIFESTATIONS RÉGIONALES

Par ailleurs, en tant que contribution à la campagne «ouverte + souveraine» d’economiesuisse, Interpharma a poursuivi son roadshow, réalisant diverses manifestations régionales publiques et dialogues avec les parties prenantes en coopération avec les chambres cantonales du commerce et d’autres partenaires. Lors de ces manifestations qui ont attiré de nombreux auditeurs, il s’agissait de montrer comment fonctionne l’interaction entre les entreprises locales et mondiales et de quelles conditions cadres l’économie régionale a besoin pour poursuivre sa route avec succès. Étant donné que les entreprises suisses exportent une grande partie de leurs produits et que l’UE est de loin la principale région pour ces exportations, les accords bilatéraux jouent à cet égard un rôle crucial.