Le 22 mars 2018, en coopération avec l’Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) et la Swiss Clinical Trial Organisation (SCTO), Interpharma a réalisé le séminaire pour journalistes scientifiques sur la thématique d’avenir «Des données qui améliorent la médecine». Cette manifestation s’adressait principalement aux journalistes scientifiques, ainsi qu’aux acteurs des milieux scientifiques, aux représentants des autorités et des caisses-maladie.

Le séminaire portait essentiellement sur la médecine personnalisée et Big Data. On entend par là la collecte, l’enregistrement et l’analyse de données personnelles de patient-e-s dans le but de développer un traitement aussi individuel que possible. Depuis quelques années, l’industrie pharmaceutique et les pouvoirs publics investissent une part non négligeable de leurs ressources dans la recherche sur la médecine personnalisée et le développement de cette médecine. Néanmoins, de nombreuses questions sont encore sans réponses, et en particulier pour ce qui est de la protection des patient-e-s et des aspects éthiques et juridiques, la prudence est de mise. Les données du patient lui appartiennent et c’est à lui de décider comment et dans quelle mesure ces données peuvent être utilisées. Lors du séminaire, des experts ont exposé les opportunités et les enjeux de la médecine personnalisée et ont montré à l’aide d’exemples des points qui restent à éclaircir et des domaines où il y a du retard à rattraper. Le débat qui a suivi a mis plus particulièrement l’accent sur le bénéfice pour les patients. En effet, collecter et analyser les données doit au bout du compte permettre de développer des médicaments et traitements plus efficaces et de lutter contre les maladies de manière ciblée. Pour continuer à développer la médecine personnalisée, l’industrie et les hautes écoles ont besoin de données de haute qualité. À cet effet, il faut gagner la confiance de la population.

Le séminaire aura à nouveau lieu en 2019. À partir de la thématique «Coordination et quantification: nouvelles opportunités dans la prise en charge sanitaire», il s’agira de discuter les enjeux pour le système de santé suisse fragmenté et d’observer sous différents angles la coordination entre professionnels de la santé.

P3215545.JPG

Das Seminar wird 2019 wieder durchgeführt. Anhand des Themas «Neue Chancen in der Gesundheitsversorgung dank Koordination und Quantifizierung» werden die Herausforderungen für das fragmentierte Schweizer Gesundheitssystem diskutiert und die Koordination zwischen Gesundheitsfachleuten aus verschiedenen Perspektiven wird betrachtet.